Retranscription de la vidéo :

Anxiété : Mon astuce d’hypnose / PNL pour arrêter de s’inquiéter

L’article d’aujourd’hui va être très court (pour une fois) puisque je voudrais partager avec vous une astuce d’hypnose, ou plutôt de PNL sa petite soeur, toute petite toute simple pour arrêter de s’inquiéter, très pratique quand on est sujet à l’anxiété.

Cette astuce va être valable sur le moment où vous vous inquiéter, c’est pas un truc qui va faire que pouf, vous ne vous inquiéterez plus jamais de votre vie (désolée, mais on y reviendra).

Pour qu’elle vous faire il va donc déjà falloir prendre conscience que vous êtes en train de vous inquiéter puisque vous ne pouvez intervenir que ce sur ce dont vous avez conscience.

Concrètement ça donne quoi ; vous êtes en train de vous inquiéter, et vous vous dites « Tiens, là je suis en train de m’inquiéter », c’est tout.

Vous avez peut-être remarqué quand quelqu’un vous parle (et que vous parlez mais on ne se voit jamais parler donc difficile de s’en rendre compte visuellement), parfois il vous regarde dans les yeux, et parfois ses yeux vont en haut, en bas, à droite ou à gauche.

Lorsqu’on fait ça, de manière complètement automatique, on va chercher des informations dans notre cerveau.

Chaque direction dans laquelle vous regardez correspond à un type d’information :

Hypnose et anxiété : mouvement des yeux PNL

Bon, ne vous encombrez pas trop avec ces histoires de droite et de gauche, parce que non seulement ça change selon les droitiers au gauchers, en plus, que vous y faisiez attention de votre point de vue ou pour votre interlocuteur va inverser ce schéma, donc retenez juste les 3 niveaux :

EN HAUT : Vous êtes dans le visuel, vous pensez en images.
Visuel construit : vous imaginez quelque chose qui n’existe pas
Visuel remémoré : vous êtes dans le souvenir

AU MILIEU : Vous êtes dans l’auditif, vous pensez en terme de paroles et de sons.

EN BAS :
– A gauche vous êtes dans le kinesthésique, vos ressentis, vos émotions.
– A droite vous êtes encore dans l’auditif, mais cette fois c’est la petite voix dans votre tête, votre dialogue intérieur (s’il vous embête et vous diminue, regardez ma vidéo sur « Comment transformer son dialogue intérieur » et fini l’auto-sabottage)

En général, même s’il n’y a pas de règle, quand on s’inquiète on est plutôt au niveau de ses émotions.

Comment faire pour stopper l’anxiété

Donc ce que vous allez faire, c’est que la prochaine fois que vous vous inquiétez, vous allez en prendre conscience et juste à ce moment là tout arrêter et observer la direction dans laquelle vont vos yeux.

Tout ce que vous avez à faire ensuite, c’est de continuer à vous inquiéter, mais en regardant ailleurs, comme en haut à droite dans vos souvenirs imagés (ou n’importe où, c’est tout l’exemple).

En regardant ailleurs, les informations que vous aller trouver seront différentes, voire il n’y en aura pas, car en faisant ça, vous allez faire bugger votre processus 🙂

Voilà c’est tout !

Alors ? 🙂

Recherches utilisées pour trouver cet articlecomment ne pas sinquiéter