Je vous ai proposé il y a peu de me poser vos questions auxquelles je répondrais en faisant des articles ou des vidéos, alors c’est parti! J’ai décidé d’en regrouper deux qui étaient voisines à savoir :

  • Combien de fois faut-il pratiquer l’hypnose pour que ce soit efficace?
  • Est-ce qu’il y a des bases à apprendre avant de se lancer dans la pratique de l’auto-hypnose?

Premièrement, vous pouvez (re)lire mon deuxième article au tout début de ce blog : Hypnose et Auto-Hypnose, qu’est-ce que c’est? qui vous donnera quelques définitions théoriques. Ici on va donc parler pratique grâce aux judicieuses questions de nos deux lectrices 😉

Pour répondre très simplement : vous faites tout comme vous le sentez 🙂 Maintenant je vais développer ^^ mais tout ce que je dis ici reste un point de vue dont vous faites ce que vous voulez, je vous donne des pistes et des guidelines pour vous orienter si vous êtes débarquez, si vous êtes un peu perdu ou s’il vous manque des éléments. Dans tous les cas :

  • Sortez de votre zone de confort
  • Faites-vous confiance
  • Ecoutez votre rythme
  • Persévérez et Agissez
  • Tirez des apprentissages de votre expérience
  • Utilisez-les pour aller encore plus loin

J’ai un problème à régler, hypnose en cabinet ou auto-hypnose?

Récemment je suivais une discussion sur un groupe facebook de sport et de nutrition. Une personne demandait des conseils pour surmonter ses difficultés de grignotages qui sabottent son sport et donc sa perte de poids. Etant donné le contenu du message, je lui ai répondu que l’hypnose pourrait sans doute l’aider dans ce cas. « Merci, je viens d’acheter un livre d’auto-hypnose! » Bon… A moins d’être super motivée et super engagée, je ne suis pas sûre qu’un livre sur l’auto-hypnose l’aide beaucoup ici. Déjà il faut lire, ensuite il faut le pratiquer sinon ça ne sert à rien. Après, combien d’exercices va-t’elle devoir faire avant de RÉELLEMENT régler ce pourquoi elle a acheté le livre, sachant qu’en plus la majorité des gens lisent des livres pratiques et ne prennent pas le temps de les pratiquer? Soyez honnête et réaliste envers vous-même là dessus.

Clairement, si vous vous intéressez à l’hypnose pour une problématique précise, allez directement chez un praticien et faites 2-3 séances. Non seulement cette problématique sera réglée beaucoup plus vite qu’avec un livre, mais en plus parce que vous aurez pris un rendez-vous avec un professionnel (c’est très important) 1. vous prendrez vraiment le temps de le faire car vous serez engagé auprès de quelqu’un, 2. vous expérimenterez l’hypnose concrètement et au service de votre objectif, vous irez droit au but. Vous apprendrez beaucoup plus vite et comprendrez bien mieux vos livres après.

Même si vous souhaitez « juste » apprendre l’auto-hypnose sans objectif précis dans un premier temps (vous en trouverez plein après :)), c’est intéressant d’aller voir quelqu’un. Encore une fois, autant parce que ce sera personnalisé que vous aurez vraiment pris ce rendez-vous et ce temps. Le praticien pourra répondre à vos questions et vos difficultés, donc là aussi vous irez plus vite.

3 points importants pour votre réussite

Votre motivation personnelle est capitale. Si vous venez pour faire plaisir à quelqu’un ou parce que « il faut bien » ne vous attendez pas à ce que ça fonctionne comme ça. MAIS si vous trouvez ça intéressant quand même vous pouvez faire une séance pour travailler sur cette motivation en elle-même, sur l’envie, pour trouver des leviers de changements qui vous parlent à vous directement. Et ENSUITE vous aborderez le truc que vous vouliez si vous le voulez toujours et que c’est important pour vous.

En hypnose, il n’y a ni règles ni généralités. Quelle méthode pour ceci, quelle approche pour cela… Oui certains professionnels vont faire un arrêt de tabac à un groupe de 10 personnes en lisant un script. Pour certains ça va marcher, pour d’autres non. Est-ce que ça veut dire que l’hypnose ne marche pas avec ces derniers, qu’ils ne sont pas hypnotisables ou autre? NON! Un bon accompagnement est pour moi un accompagnement individuel, personnalisé, adapté à la personne (à ses croyances, ses valeurs, son histoire et ses fonctionnements). C’est pour cette raison que les « études sur l’hypnose » sont majoritairement faussées : on applique la même méthode à tout le monde et on compare les résultats, mais comme chacun est différent, eh bien ce n’est pas comparable et l’étude n’est tout simplement pas valable.

« Combien de séances va-t’il falloir? » est une question qu’on me pose souvent. Et comme en hypnose il n’y a ni règles ni généralités 😉 on ne peut pas le savoir à l’avance! Comme c’est une thérapie brève et que là encore certains vendent des miracles en une séance, on se dit qu’une séance va tout régler. Alors si ce n’est pas le cas on est déçu et on se dit que ça ne marche pas très bien et on ne persévère pas plus que ça. C’est super dommage! Thérapie brève ce n’est pas thérapie instantanée et c’est en partie pour ça que je prends maintenant systématiquement 2 rendez-vous, et si la personne n’a finalement pas besoin du 2ème parce que une séance lui suffisait eh bien elle l’annule. Mais peut-être qu’elle aura besoin de 3, 4, 5 séances, sur un mois ou 6 ou 12 pour dépasser ses difficultés et c’est ok, c’est normal, et c’est parfois nécessaire d’ailleurs, il y a des gens qui n’ont pas envie de changer d’un coup mais en général ils sont moins concernés par cette idée 🙂 En tout cas la très grande majorité du temps, un accompagnement sur une problématique suffit.

Youtube, les MP3 et les livres d’hypnose

On trouve de tout et n’importe quoi sur Youtube et personnellement je n’ai jamais eu recours à des enregistrements mais à lire les commentaires, il y a des gens à qui ça plaît beaucoup.

Testez. Cherchez, écoutez, trouvez ce qui vous plaît et ce qui fonctionne pour vous, faites-vous votre propre expérience. Tout dépend de ce que vous recherchez, de si la façon dont le travail est proposé y correspond à ce moment là… Tel quel c’est un peu du pif parce que vous ne savez souvent pas de quelle école est la personne derrière l’enregistrement, et vous allez sans doute écouter une bande sans probablement avoir détricoté votre objectif avant et c’est quand même un peu essentiel mais encore une fois il y a des gens pour qui ça a l’air de bien marcher même si après sur le long terme on ne sait pas trop, donc si ça vous plaît lancez-vous et vous verrez ce qu’il en ressort, ça peut être une bonne entrée en matière si vous piochez à droite à gauche ce qui fonctionne pour vous.

Ca permet de se faire une idée aussi, de découvrir. C’est pour ça que j’ai mis des MP3 dans le pack auto-hypnose à télécharger, pour vous aider au début, ces MP3 n’ont aucun but de changement on est d’accord, ils sont là pour accompagner votre découverte consciente de l’état hypnotique pour faire un changement APRÈS. Maintenant personne n’est à l’abris d’un réajustement sympathique spontané dans ces expériences! 🙂

Pour les techniques de changement dans les livres, ça demande de les avoir un peu comprises avant de les appliquer parce que dans l’idéal vous n’allez pas interrompre votre séance pour reprendre votre lecture. Certaines techniques vont sembleront plus accessibles que d’autres, trouvez le juste milieu entre aisance et audace pour une pratique efficace 😉 Maintenant avant « l’idéal » faites-vous la main, rien ne vous empêche de vous y prendre à plusieurs reprises le temps de comprendre comment ça fonctionne. Vous êtes plus actif en appliquant une technique d’un livre donc ça va potentiellement plus vous apprendre à vous débrouiller tout seul.

L’auto-hypnose ; aller vers une pratique personnelle

Toutes ces découvertes, des techniques et de vous-même, vont vous amener à pratiquer l’auto-hypnose, c’est à dire l’hypnose en autonomie, et vous ferez bien ce que vous voulez avec ça.

Maintenant de mon côté, j’ai beau être formée professionnellement et connaître un peu toutes les techniques (en tout cas pas mal), ça ne m’empêche pas de préférer être accompagnée quand j’ai un truc un peu costaud ou chiant à régler, au moins ça évite de tomber dans ses propres pièges mentaux (le mental est très doué pour tendre des pièges), être limité par ses croyances, surtout qu’un praticien il va vous aider à les voir, ces pièges et ces croyances, alors que pour vous c’était une très bonne et légitime stratégie quelque part.

Bref même si techniquement on peut faire la même chose accompagné ou pas, peut-être que selon vos capacités qui se développent au fur à mesure vous allez devoir répéter certaines procédures au début pour leur donner le plus de chances d’être efficaces. Et là encore vous verrez ce qui a bien ou moins bien marché, ce qu’il reste à faire pour franchir la prochaine étape.

Vous allez peut-être faire une séance avec quelqu’un, continuer en auto-hypnose, puis refaire une séance parce que là vous bloquez, ah et puis maintenant vous en venez à parler d’autre chose, tiens ça vous donne une idée, stage d’auto-hypnose… et ainsi de suite. Il n’y a pas de schéma, vous faites le votre continuellement, à votre rythme.

Pour répondre plus précisément à la question de Pauline si je devais nommer des bases d’auto-hypnose je dirais :

Après il y a plein d’autres choses évidemment, des protocoles et puis simplement votre créativité, mais avec ça en tout cas vous pouvez déjà vous amuser 🙂

Vous allez rencontrer des situations, des gens, qui vont éveiller des trucs chez vous, des envies, des besoins, qui vont vous apprendre des choses, vous allez vous poser des questions, et vous développerez votre apprentissage de l’auto-hypnose en fonction de vos besoins, de votre curiosité et de votre connaissance de vous-même, qui développera votre conscience et vous donnera l’accès à encore d’autres challenges hypnotiques (ou pas!) pour aller un peu plus à chaque fois vers votre liberté personnelle.

Dans tous les cas 😉 :

  • Sortez de votre zone de confort
  • Faites-vous confiance
  • Ecoutez votre rythme
  • Persévérez et Agissez
  • Tirez des apprentissages de votre expérience
  • Utilisez-les pour aller encore plus loin

J’ai créé une page spéciale « débutants » dans le menu du haut pour vous guider dans vos premiers pas. (si vous connaissez déjà le blog il n’y a rien de nouveau c’est juste un peu d’organisation pour les nouveaux arrivants ;))

Merci donc à Blandine du blog Familles connectées et Pauline pour leurs questions, si vous en avez aussi n’hésitez qu’une seconde avant d’écrire votre commentaire sur cette page spéciale ou par mail, en attendant de vous lire : bisous!

 

Recherches utilisées pour trouver cet articlecontent