Mettre un seul mot pour déterminer une année peut sembler difficile tellement on aurait envie qu’il s’y passent de choses! Je veux être heureux, apprendre, changer de métier… Pourtant, c’est bien le choisir, précisément et scrupuleusement, qui donnera à votre année la force de sa direction. Voici quelques étapes pour vous aider, et rester focus sur ce qui est vraiment important pour vous!

1. Choisir le bon mot

C’est la troisième année que je fais ce petit jeu. Pour 2014, j’ai choisi « discipline » : avec une carrière d’illustratrice à mettre sur pieds mais aucun cadre de travail, mon agenda était complètement anarchique, enfin, j’en avais pas en fait. J’avais besoin de ce cadre pour faire des images et me donner les moyens d’avoir des résultats plus palpables que ça. Pour 2015, j’ai choisi « réalisation » : ayant un peu plus de discipline que l’année passée, j’ai voulu me focaliser sur ma réalisation professionnelle en communiquant autour de mon travail et donc en attirant fatalement des clients fidèles.

Mon mot 2016, c’est « épanouissement ».

Pour choisir votre mot, répondez à ces questions :

  • Qu’est-ce que vous voulez?
  • De quoi avez vous besoin?

2. Vérifier que c’est vraiment un bon mot!

A. Etudier tous les sens du mot

Alors on fait des liens où on veut et peut-être que ça n’a rien à voir hein, mais moi je me suis un peu fait piéger avec mon « réalisation ». Non seulement j’ai pas eu la réalisation professionnelle que je voulais (et plusieurs choses qui ne sont pas *que* des excuses 🙂 peuvent justifier ça), mais en plus ça a pris le sens de « prise de conscience », ce qui a fait.. mal 🙂 J’ai eu d’autres prises de conscience dans ma vie et même si celle-ci a été douloureuse, elle était nécessaire et apportera de belles choses, j’ai la croyance que tout arrive pour une raison de toute façon, et que ce qui doit arriver arrive pour le meilleur, quoi qu’on fasse (pour peu qu’on en fasse quelque chose de bien!).

Bref choisir un mot sans double-sens ne vous protègera pas de ce genre de trucs on est d’accord. Ca vous aidera cependant à être encore plus spécifique. J’aurai pu choisir à la place « concrétisation », ou « accomplissement ». Jetez un coup d’oeil aux synonymes!

B. Demander l’avis à tout le monde

Si vous êtes comme la majorité des gens il y a de fortes chances pour que vous ayez choisi votre(vos) mot(s) avec votre tête. Il n’y a aucun mal à ça, en revanche c’est souvent la tête qui prend toute la place alors qu’il y a en vous deux autre éléments de la même importance : votre coeur et votre ventre.

Pour savoir si ce mot vous correspond vraiment, il doit faire vibrer le coeur et le ventre. Vous savez, le truc « qui vient des trippes »! Alors interrogez chaque partie! Faites l’école des fans, que tête, coeur et ventre sortent chacun leur petit panneau de note sur 10 et donnent leur avis. Si l’un a une meilleure idée, chacun doit être écouté, il peut donc s’en suivre une vraie discussion entre les trois!

Ce mot est votre INTENTION, votre guide, votre fil conducteur. J’insiste sur le mot « intention » (et je vous oriente vers ce super documentaire) car c’est justement celui qui va venir du plus profond de vous, qui va avoir le plus d’écho. Et plus il en aura, plus vous aurez de chance de prendre ce chemin.

J’ai commencé à réfléchir à mon mot il y a quelques semaines. Ces dernières années ont été relativement pas terribles donc j’ai voulu changer vraiment la donne, et surtout vu la situation à ce moment là, j’ai décidé de ne pas attendre janvier et de commencer tout de suite! Cette intention est donc forte, et comme j’ai pris un peu d’avance 😉 je peux vous dire que depuis, même juste en un mois, je me sens vraiment branchée sur une autre prise et je me focalise vraiment sur tout ce qui sert mon « épanouissement » 🙂

3. Elargir

Quand vous avez bien choisi votre mot, faites une mind map (carte mentale) pour mettre au clair tout ce que vous voulez, tout ce que ça représente, donc rentrer dans le spécifique. Pour mon « épanouissement » par exemple voilà ce que ça peut donner :

19_epanouissement

(un autre mot important : « présent »! :))

4. Rendre ce mot réel

Qu’est-ce que vous allez faire pour favoriser cette direction? Pour vous assurer que, tout le long de l’année, vous gardez le cap?  Si je vous propose ça c’est parce que, personnellement, je pense que cette étape entre autres m’a fait défaut les année précédentes. Comme toujours, quand on définit ce qu’on veut, la clarté est très importante, et on peut faire des heures de méditation sur son tapis c’est super mais à un moment pour expérimenter quelque chose il faut bien se confronter à la réalité 🙂 Maintenant chacun a un fonctionnement différent. Vous pouvez aussi avoir juste ce mot comme guide et laisser les choses faire, ça peut être très bien.

Là encore de mon côté il va s’agir de :

Cette année je ne cherche pas à atteindre de « résultat », je me focalise sur le chemin en m’ouvrant au maximum à ce qui peut se présenter, en faisant confiance. Un petit challenge en soi pour moi…!

5. Identifier vos ressources

Qu’est-ce que vous avez déjà comme qualités pour vous aider sur ce chemin? Quelles sont vos forces?

Pour moi, c’est l’engagement et la persévérance. Et une certaine discipline, du coup maintenant 😀 Est-ce que vous allez faire preuve de sagesse, de détermination, de discernement, de courage, de volonté, de savoir, de réseau…?

6. Visualiser

Le 31 décembre 2017, on se retrouve pour faire le point (admettons!). Chacun fait une vidéo (j’ai dit admettons!) pour dire comment s’est passé sa super année : qu’est-ce que vous racontez, avec quelles expressions, quel sourire, quelle émotion?

***

Voilà encore une fois vous pouvez aussi y aller en freestyle, moi ça ne m’a pas trop réussit donc à partir de mes « erreurs » je vous propose cette démarche 🙂

Malgré le petit nombre d’étapes que j’ai listées ici et qui peuvent donner l’apparence de quelque chose un peu lourd, chacun peut s’approprier cette « technique » donc partagez-la avec votre entourage, je sais qu’elle est stimulante pour le mien, c’est plutôt amusant 🙂

La semaine prochaine, dernier article pour bien préparer son année, abonnez-vous à la page Facebook ou Twitter pour être sûr de le lire 😉

Alors, c’est quoi votre mot de l’année? 🙂